L’or et la dette mondiale

gold-vs-dollar

Est-ce que la dette mondiale importe? Après tout, les gouvernements du monde se doivent de l’argent à eux même et à leurs propres citoyens. Mais l’augmentation de la dette totale est importante pour deux raisons. Lorsque la dette augmente plus rapidement que l’économie (comme elle l’a fait ces dernières années), la dette publique plus élevée implique plus d’ingérence de l’État dans l’économie et des impôts plus élevés dans l’avenir. Dans le passé la dette a été éliminé par l’inflation, mais les banques centrales ont encore du mal à atteindre leurs objectifs courants d’inflation de 2 pourcent. Il n’est pas évident que les gouvernements, qui fixent les mandats des banques centrales qu’elles doivent suivre, seraient prêts à accepter des taux d’inflation élevés nécessaires pour réduire la valeur réelle de la dette d’une façon substantielle, même si les banques centrales pourraient trouver un moyen de le faire.

La dette mondiale due sur le marché du crédit

globaldebt

 

L’autre solution est par faillite ou annulation de la dette, l’ancienne solution d’un jubilé. Aussi bon que ça sonne elle est dangereuse pour les souverains, car elle crée des troubles sociaux importants. Les niveaux d’endettement ont augmenté de façon spectaculaire dans les pays riches de 1970 à 2007. Lorsque la crise financière a éclaté, les inquiétudes quant à la capacité des emprunteurs à rembourser ou de refinancer cette dette a causé la plus grande crise économique depuis les années 1930. Depuis la crise financière de 2008, la dette globale a augmenté encore plus. Comme vous pouvez le voir dans le tableau ci-dessous de 1994 à 2015 la dette mondiale a augmenté 5,6 fois alors que le PIB a augmenté de seulement 2,8 fois.

Dette mondiale et PIB (1994 à 2014)

debtgdp-3

Comme je l’ai mentionné ci-dessus la méthode préférée pour les souverains d’éliminer la dette est à travers l’inflation. La monnaie en papier et maintenant électronique a permis de créer de l’inflation beaucoup plus facilement durant les cent dernières années. Par un processus continu d’inflation, les gouvernements peuvent imposer, en secret et inobservée, une partie importante de la richesse de leurs citoyens pour réduire ou même éliminer la dette publique. Avant la monnaie en papier l’inflation était beaucoup plus difficile à créer. Il fallait faire fondre une pièce d’or ou d’argent et d’y ajouter un pourcentage d’un autre métal beaucoup moins cher comme le cuivre. L’une des plus célèbres dévaluations est la dévaluation du Denarius romain. Comparez la dévaluation par l’inflation du Denarius romain avec celui du dollar américain dans les deux graphiques ci-dessous.

Le contenu d’argent du Denarius romain

romandemarius

Le pouvoir d’achat du dollar américain mesuré en or

us-inflation

Pour une image globale regarder ci-dessous la devise mondiale que sont les DTS (dollar américain, l’euro, la livre sterling, le yen japonais, le yuan chinois). Introduit en 1969, les DTS sont un composite des devises fiduciaires les plus importantes. La valeur des DTS a été initialement défini comme équivalent à 0.888671 grammes d’or fin qui à l’époque, était aussi l’équivalent d’un dollar américain. Depuis qu’ils ont été réévalués en tant qu’indice de monnaies fiduciaires plutôt qu’en or, ils ont perdu 96 pourcent de leur valeur et la plus grande partie durant les dix premières années.

Les droits de tirages spéciaux (DTS) calculés en or

sdr-priced-in-gold

Dans un système de monnaie fiduciaire, l’or est en très forte corrélation, même si pas parfaite, à la dette publique et à l’inflation. Il suffit de regarder l’indice des prix à la consommation des États-Unis, représentant l’inflation depuis 1775, par rapport au prix de l’or dans le graphique ci-dessous.

L’indice des prix à la consommation vs le prix de l’or

goldvsinflation

Les deux graphiques ci-dessous montrent la corrélation étroite entre la dette américaine et le prix de l’or depuis l’effondrement de l’étalon de change-or en 1971. La dette américaine depuis 1970 a augmenté de 3.641 pourcent et le prix de l’or a augmenté de 5.206 pourcent. Vous ne devez pas ignorer que, durant toute cette période les gouvernements du monde par le biais de leurs banques centrales ont manipulé le prix de l’or en le maintenant bas pour soutenir le système monétaire fiduciaire. Cependant, les manipulations sont toujours sans succès dans le long terme. L’or est non seulement l’anti-dollar, mais l’anti toutes les monnaies fiduciaires.

La dette américaine, le plafond de la dette vs le prix de l’or

golddebtlimit

La dette américaine et le prix de l’or en pourcentage de croissance depuis 1970

golddebtgrowth

Depuis la crise financière de 2008 les banques centrales du monde entier ont tenté de faire face à la dette mondiale exorbitante en essayant de la dévalue avec de l’inflation mais sans grand succès jusqu’à présent. Il existe deux solutions pour créer de l’inflation en plus de l’impression de la devise.

La première consiste de recalculer le prix de l’or à un niveau beaucoup plus élevé comme cela a été fait par les États-Unis en 1933, lorsque le prix de l’or a été recalculé du prix nominal de $20,67 par once à $35 par once. Un an plus tôt, en 1933, par un décret, il est devenu un crime pour les citoyens américains de posséder de l’or ou de faire le commerce partout dans le monde, avec des exceptions pour des bijoux et des pièces de collection. Une remise à zéro du prix de l’or pour représenter 40 pourcent de la base monétaire aujourd’hui signifierait un prix de l’or d’environ $5.000 et pour 100 pourcent de la base monétaire, cela signifierait un prix de l’or d’environ $12.000.

La base monétaire par capita vs le prix de l’or

goldmonetarybase

L’autre solution consiste à augmenter la quantité des droits de tirage spéciaux (DTS) qui ainsi créera de l’inflation dans le monde entier. Peu après la crise de 2008 le montant total de DTS a été augmenté et récemment les gouvernements du monde entier ont révisé les règles du FMI permettant de les augmenter à nouveau. Depuis la crise de 2008 le G20 et le FMI ont travaillé discrètement pour mettre à jour le système monétaire international. Le personnel du FMI a publié plusieurs rapports sur le système monétaire international et les DTS. Sur la page Web du FMI on trouve des informations sur le Fonds monétaire international (FMI) et ses relations et activités avec le Groupe des Vingt (G-20). Sur cette page Web du FMI il est stipulé que “le renforcement du système monétaire international (SMI) – qui résisterait aux turbulences futures – est un objectif clé de la communauté internationale en se remettant de la crise économique mondiale.” Les DTS deviendraient une devise mondiale et une devise de réserve en remplacement des devises qui les composent. Cependant, cela nécessite un consensus mondial dans le G20 ou au moins dans le G6 (Etats-Unis, Union Européenne, Royaume-Uni, Japon, Chine et Russie).

Les banques centrales du monde entier ont augmenté leurs réserves officielles d’or depuis la crise financière de 2008 qui représentent encore aujourd’hui seulement 15,4 pourcent des réserves internationales officielles.

Composition de devises des réserves officielles d’échange incluant l’or

forexgold-reserves

Le graphique suivant montre que même si les banques centrales ont vendu de l’or depuis l’effondrement du système d’échange-or en 1971 ils ont résisté à vendre la majeure partie de leurs réserves. Les réserves mondiales officielles d’or ont chuté seulement de 22 pourcent jusqu’en 2007 du haut atteint en 1965 et sont maintenant en baisse de seulement 14,5 pourcent à partir du haut, retraçant 34 pourcent de la baisse depuis la crise financière de 2008. Les deux, Etats-Unis et la Zone Euro, détiennent respectivement 8,133.5 tonnes et 10,786.2 tonnes d’or. La Chine et la Russie ont été les principaux acheteurs d’or depuis la crise de 2008 pour leurs réserves internationales officielles représentant en 2015 84 pourcent de tous les achats officiels mondiaux d’or. Le FMI lui-même est le 3ème plus grand détenteur d’or officiel avec 2,814 tonnes. Le FMI dit sur son site Web que “L’or a joué un rôle central dans le système monétaire international jusqu’à l’effondrement du système de Bretton Woods de taux de change fixes en 1973. Depuis lors, son rôle a diminué. Mais il reste un atout important dans les avoirs de réserves de plusieurs pays, et le FMI est toujours l’un des plus importants détenteurs d’or officiels du monde”.

Réserves officielles mondiales d’or

worldgold-reserves2

Peter Bernstein, dans son livre, The Power of Gold (Le pouvoir de l’or), écrit que “L’or pourrait encore servir comme couverture ultime dans des conditions chaotiques. Son retour à un rôle traditionnel de monnaie universelle est peu probable, cependant, à moins que ne vienne un temps où le dollar, l’euro et le yen ne parviennent plus à remplir leur rôle de moyens acceptables de paiement au-delà des frontières internationales.” Quelle prévoyance qu’il a eu! Il est décédé en 2009 tout juste après qu’une crise financière majeure ait commencé en 2008, et alors que l’or soit revenu dans le système financier international comme il l’avait prédit.

Prof. Antal Fekete dit dans un récent article que “La crise financière actuelle dans le monde est une crise de l’or. Elle ne peut pas être correctement diagnostiquée sans une analyse du rôle économique de l’or en servant comme seul extincteur ultime de dette – un rôle que l’or a joué durant des milliers d’années, aussi loin que des documents écrits existent, jusqu’à l’année fatidique de 1971. … Payer de l’or est le seul extincteur ultime de la dette. Toute autre méthode de remboursement de la dette laisse la dette totale et inchangée.”

Advertisements